Études formelles

Rue de Clignancourt, samedi matin. Je me lève à six heures, je travaille jusqu’à midi. Style dépouillé, Alex sort de la salle de bains. Sa peau hâlée, ses lèvres pâles. Elle dit tu veux manger quelques chose ? Je dis non et toi ? Pareil. Je me demande ce que j’écrirais si j’étais le fils d’un dignitaire fasciste, c’est le bordel dans le studio. Le numéro de Vogue L’Été en liberté par terre, des dessins sur les murs et des vêtements un peu partout. Vaisselle sale dans l’évier, je me fais un café. Je feuillette le magazine. Maillot Vuitton en couverture, une chaîne en or sur les hanches du mannequin. La voix du vide, Alex s’habille. Elle dit tu veux qu’on aille claquer de la thune ? Le trésor du neuf, le présent qui s’énonce. Début de siècle et carte bancaire. J’appelle un taxi, on va dans le Marais. T-shirt en jersey à étiquette brodée Dolce & Gabbana, robe noire en nylon Prada, veste performa Rick Owens et une paire de Nike. J’essaye des boots. J’achète un jean. On s’arrête à la Perle et on boit du champagne. Je dis qu’est-ce qui s’est passé avec Julie ? Alex dit elle est cool trois jours et elle commence à te faire chier. À t’expliquer la vie. Brève scène pendant laquelle on voit les filles assises à table dans le jardin, à L’Isle-Adam. Plan général, travelling vertical haut. Julie se lève et se dirige vers la maison. Elle fait claquer la porte. Alex se sert un verre de vin, allume une cigarette. Elle prend son téléphone. Le plan suivant : Alex est debout sur un quai de gare, avec son sac. La description du lieu, je me tourne vers elle. Je dis tu reprends une coupe ? Elle pose sa tête sur mon épaule. On regarde les gens passer, il faut que ce soit ici. Un mec à tête de loup, une patrouille Sentinelle, une femme pieds nus avec son chien, un militant convaincu et rationnel, Béatrice Dalle et sa tension métaphysique, un vieux en short blessé à la cheville, des regards troubles et sur les masques. Des tableaux muets. J’envoie un message à un pote qui veut dîner, Alex dit je vais aux toilettes. Nietzsche embrasse le cheval, il éclate en sanglots. Je dresse une liste (idées de titres), je commande le champagne. Destination certaine, ce qui se passe sur l’écran. Et puis un jour, dans le futur. Le dernier acte et dresser un bilan. Jusqu’à demain.