Schéma tactique

Thé vert et œufs brouillés, je travaille jusqu’à midi. Vibrations de l’immeuble, capacité d’action. Voies souterraines, le grondement des machines. Réseau normalisé d’amenée et d’évacuation des eaux, galeries techniques et camisoles chimiques. Prescription de neuroleptiques, topographie générale du terrain. Des dépôts de plaintes, des rapports de police. Le champ de la haine élargi, et l’entrée des Enfers. Médias et logorrhées. Des arguments d’autorité, des rires féroces, des vomissements chroniques. Fureur et folie. Quelque chose de pourri au royaume de Macron. N’être personne, toutes les armées en guerre. Races, opinions, convictions religieuses. Soumission à un groupe ethnique ou sexuel spécifique. Signes précurseurs d’un bouleversement, des positions extrêmes. Les noirs, les minorités, les pauvres seraient plus affectés par le Sars-Cov2 que le reste de la population. Idéologies identitaires, perte du goût et de l’odorat. Corps combattants, dans ce pays. Privilège blanc, obscénité des orifices. Haleines fétides, mutations génétiques. Tampons ensanglantés, veines bleues sur le dos des mains. Est-il vrai que j’ai les pieds plats ? demande Friedrich Nietzsche à la fille venue le masser chez lui, avenue Philippe-Auguste. Chants chamaniques, il est sous kétamine. Psychédélique dissociatif, le fracas d’un orage. Vierge rouge du Titien (L’Assunta), dynamique ascendante. Approche verticale du système de jeu, la preuve qu’il y a un ciel. La possession de la balle vise à déstabiliser l’adversaire, l’éliminer, conditionner son système de défense. Poésie et peinture, l’événement le plus banal. Guillaume Dustan : ben là je filme la porte, c’est pour montrer que c’est très joli. Et normalement ça fait pleurer, dit-il en regardant l’écran de son caméscope. Tout commencement possible, convoquer la richesse. Les lois qui régissent l’Univers et Alexandra Rose. C’est quoi, le projet pour septembre ? Physique et biologie, je te cherche en tous lieux. Elle dit qu’elle commence à se faire chier à L’Isle-Adam, je bois un shot de Mezcal. Mécanisme d’épuisement, évanouissement lucide. Pensée faible et fuyante, s’achever dans le coma.