L’incrédulité de Saint-Thomas

Vigilance rouge. La naissance du soleil, les mécanismes de la loi. Le ventilateur dans la chambre. Des batteries de secours et des langues presque mortes. Expériences esthétiques, des possessions héréditaires. Quelque chose comme une sorte d’autel, et tout a commencé hier. Les âges que j’ai vécus, ma chute dans la littérature. Pas de pensée de la fin, circonstances singulières. Des albums de photos, Alexandra au téléphone avec Julie. Mes doigts qui courent sur le clavier. Elle raccroche. Elle dit je pars demain. Elle dit je passe chez moi prendre des fringues et je vais à L’Isle Adam. Un drone de surveillance s’arrête à la hauteur d’une fenêtre. Vol stationnaire, tu veux quoi enculé ? Je baisse les stores, le cadre est là. Alex est assise devant son MacBook air. Maison dans le Sud, annonces immobilières. Elle dit ça me fait chier. Je dis quoi ? Elle dit le Road-trip en septembre, avec toutes ces contraintes et cette ambiance de merde. Je dis c’est clair que ce n’est pas l’idéal. Je dis on peut partir à l’étranger. Contrôle du QR code et test salivaire aléatoire à l’arrivée en Grèce, mise en quarantaine sous surveillance médicale dans le cas où la personne dépistée est positive au Coronavirus. Protocole sanitaire, obligation de communiquer les adresses de ses lieux de villégiature, afin d’être tracé. Génial. Alex dit pour la maison il n’y a pas d’urgence, et aller quelque part. Ou rester à Paris. Je dis oui, on verra ça plus tard. Elle dit ce merdier me fatigue. Elle dit nous sommes nassés, je dis la nuit s’installe. Blanche. Aveuglante. Enveloppante. Écrasante. Insondable, et son épaisseur moite. Signes d’épuisement de la démocratie (entrée en phase finale ?), et un couteau peut nous blesser. Réalités sociales, le comique de l’échec. Les forcenés de la politique, les exaltés de la position. Les dogmes infaillibles et pendant une semaine. Le port du masque, les discours sur le masque (oh putain), semer la confusion et on va sous la douche. Exécuter les commandements, l’eau fraîche et sur nos corps. Nos langues mêlées, je m’accroupis. Je lèche sa chatte, rien d’autre alors. Voir clair, je mets un doigt dans la plaie.