Le même et l’autre

Réveil à l’aube. Cet énoncé introductif et factuel tient lieu de manifeste. Alexandra me demande de l’eau fraîche. Elle se rendort. Douche et café dans le présent visible, lecture des actualités. Élaboration d’une figure romanesque, l’heure était au combat. Le mode de fonctionnement de la raison, le sujet spécifique abordé. Matrices formelles, une dystopie imaginée par Ridley Scott. La terre est devenue inhabitable, les enfants sont élevés sur une autre planète. Formulaires, codes et archives. Les toiles monochromes de Damien Hirst, composées de centaines de mouches mortes. Description de l’œuvre, rappeler à sa mémoire. Damien Hirst est un monstre. L’angle des murs, je travaille jusqu’à midi. Autoritaire dans mon architecture. Le ventre gonflé, depuis hier. Les changements à faire quand tu sens que quelque chose ne va pas. Conditions dynamiques du récit, Alex sort de la salle de bains. Je dis tu veux manger quelque chose ? Elle dit non et toi ? Pareil. Fluide et clair, les stores baissés. Elle se fait un café, et elle s’habille. Putain de chaleur et j’appelle un taxi. Alex en short, t-shirt et Converse. On va chez Dèmonia. Porte métallique et rideau noir (franchir). Cagoules et cockrings, laisses et colliers, cravaches et crochets. Rosebuds et godes vibrants. De rares clients, Alex ouvre des livres. Elle essaye une jupe noire en vinyle ouverte sur les fesses. Elle sort de la cabine, elle tourne sur elle-même. Elle me regarde, derrière ses lunettes noires. Tu en penses quoi ? Je dis c’est bien. Un mec mate son cul en passant. Une blonde platine avec un piercing dans le nez à la caisse. On repart avec la jupe et des rouleaux de bondage tape. L’odeur du bitume en sortant. La matière noire, on monte dans un taxi. Retour rue de la Fidélité, on va au Grand Amour. On boit des bières, Alex reçoit un SMS. Les seins qui pointent sous son t-shirt, elle pose son téléphone. Elle dit maintenant j’ai faim, et elle sourit. On va chez Julhès, on achète de la bouffe. On va chez Saint-Denis Primeurs. Un SDF est couché sur le trottoir et on ne ne voit pas sa tête. Ça sent la pisse. Existence malmenée, et piétiner les ombres. Je me demande s’il est vivant.