Pouvoir d’achat

Quinze minutes de la vie de n’importe quel mec, et fidèle au système. Filet de bœuf, citron et huile d’olive, je mange un carpaccio. Bière Tsingtao, pathologie urbaine. Les bruits de la rue, Alex m’appelle. Échafaudages, chantiers, sirènes, sonnettes des vélos et tout le bordel. Elle dit je ne sais pas ce qui se passe, je suis hantée par un chant triste. Qu’est-ce qu’il dit ce chant ? Il ne dit rien. Inspiration, expiration, état mental et météo. Elle dit je vais à Carrefour, il y a un pigeon merdique et mort sur le trottoir, je traîne dans le quartier, je rentre, je bois du vin, je mange des framboises. Je prends une poignée de framboises, je les écrase sur mon visage. Chancelante sur mes jambes nues, et tu me baises. Instant de grâce, ce point d’entrée. Après la baise, nos corps s’épuisent. Elle est assise très droite maintenant et elle allume une cigarette. Elle souffle la fumée. Elle dit tu fais quelque chose ce soir ? Je dis non, et toi ? Elle dit je ne sais pas encore, j’attends une copine, je te tiens au jus et elle raccroche. Elle n’est plus là, une porte claque. Organiser la fuite, je donne un coup de pied dans les archives. Corps flottants sur la Seine, parce que je lis Victor Hugo. L’année terrible, dans son lit les cadavres. Toutes ces voix tues, ce que je voulais croire. Siège de Paris, actualités. Discours d’Édouard Philippe, annonces sur le déconfinement. Le vieux Baudelaire est devant sa télé, et face à l’Histoire. Légion d’agents infectieux qui se répartissent sur toute la Terre, mailles du pouvoir, faire régner l’orde. Informations pratiques, carte du Coronavirus, question centrale. Des prescriptions autoritaires, des actes d’écriture. Il refera. Cycle de vingt-quatre heures, nuit blanche et jour polaire. Un jour viendra, et d’ordinaire. Ce quelque chose. Donné à voir, ce qui est vu. Toute tentative, jamais surtout. Renaître après, ce qui arrive. Temps traversé, ne fut jamais. Pluralité des sens, nul ne peut dire. Énoncé littéral, un horizon magique. Apparaît, disparaît. C’est quoi le truc ? Je suis aveugle et ainsi de suite. Le Making-of n’existe pas.