Ouvrir le ciel

Botticelli mange un Kebab rue des Petites-Écuries. Poitrine de veau cuite à la broche, découpée au couteau. Mythologies printemps, où le matin commence. Édouard Philippe à Matignon, photographié par Mondino. Se roule sur la moquette et avale un Tampax. Chant de l’Enfer, et voici qu’apparurent. Le Prince et ses conseillers, La Vierge à la grenade et Alexandra Rose. Qui monte dans un taxi. Rentre chez elle rue de Clignancourt. T-shirt déchiré, m’a dit hier je suis pour toi. Mégots et tétons. Caresses et Kalach. Naissance et mise à mort. Érotique du style, et un sourire effleure ses lèvres. Rayer les vitres, je vais aussi. Couper tes ongles avec les dents. Chercher ta langue et goût métal. Broyer tes os, je suis une pétasse. Sublime et blindée. Esquisse biographique, et toi qui passes ici. Lecteur. Figure drapée, les corps sauvages. Des fins ultimes et sarcophages. Champignons mexicains, futur et saucisses. Fantasmes et croyances. Fleurs de cerisiers et Absolute Vodka. Amoncellements d’ordures, carcasses pourries dans les poubelles. Malades atteints de Covid-19, gémissaient alentour. Le feu des commentaires, Grande attaque hystérique (Charcot). Le trait d’époque et la mémoire des formes. Le mobilier archéologique, l’exploitation des données de fouilles. Anonyme grec peinture de vase, et l’esthétique de l’assassin. Des souvenirs refoulés, résistance infinie. Des occasions dans le présent, je l’ai vu sortir de sa cellule. Personnages romanesques éclairés par des torches. Flashback et baroque, des odeurs de vomi. Des cris blessés, des temps hétérogènes. Némésis bouche béante, créatures de fiction. Danse des fossiles, et ça veut dire que c’est fini. Fléau des hommes mortels, te remettre une couche de masque. Pulsions sensibles et sauce piquante, piments oiseau j’ai donc pensé. Virus et lógos. Plastique et pathos. Crise décisive, des voix s’élèvent. Le monde demain (demande à Vincent Lindon), le siècle est un point. Les ardeurs du soleil, accélérer la course. Plongées épileptiques, ta bouche est un supplice. Tais-toi maintenant et bats ta mère, bois son sang rouge encore. Je vais bien aujourd’hui.