La cage dedans

Ici comme ailleurs. Défaut de langage, aube et futur. Affirmation d’abord. Sur-réactions immunitaires, Tom Hanks fait don de son sang. Long plan séquence, il fut contaminé. Passé simple et la météo. Scansion ponctuée du discours. Une ambulance est défoncée par un camion poubelle, à un carrefour. Le conducteur blessé, en sang sur le trottoir. Assis. Détresse respiratoire, épuiser l’infini. Une sorte de plainte. Coma artificiel, colonne de pousses-seringues. Sommes-nous en présence d’un livre ? La chose elle-même, vitale et engagée. Jusqu’à ce jour. Construction prosodique, et à toutes fins utiles. Fidélité à l’échec, une possible naissance. « Est peint ce qui empêche de peindre », je cite Samuel Beckett. Mouvement et immobilité. Origine de l’image, expérience du sensible. La cohérence défaite et Alexandra Rose. Paris-Plage, le masque chirurgical et le crématorium. Douleur et jouissance. Des dizaines de cadavres retrouvés dans les chambres froides d’un hypermarché, les mots décomposés. L’objet fétiche du pervers, il bave de sa vieille bouche. Les yeux mauvais, se branle la bite. Fœtus cramé, le moisi dans sa douche. Un détail qui s’affaisse. Déchet immonde, fragile débris. La solitude et le confinement. Les choix culturels de Jehnny Beth et Lou Doillon, et on s’en bat les couilles. Mémoire de rien, je me suis enfermé. Esthétiser l’horreur. Demain pareil. Le même murmure, l’appel que nous venons d’entendre. Comment je me sens ? À peu près comme d’habitude. Il n’y a donc pas d’espoir ? Bien sûr que non. S’effondrer dans l’informe, escorté de ses doubles. L’angoisse du rapproché, dans le vif affuter. Se taire tout à fait, cartographie du coronavirus. Que disent les chiffres ? Que tout cela est faux. Camions frigorifiques reconvertis en morgues, cette voix qui est la mienne. Des stocks de Propofol et une poche à urine. Essais thérapeutiques, développer un vaccin. Évaluations comparatives, avancées scientifiques. Variations minimales, syntaxe atomisée. Trembler de fièvre, l’œuvre se perd. Je regarde mes mains, putréfaction verbale. Termes de l’énoncé, mordre dans un sandwich.