Wuhan et quoi d’autre

Messe pour un corps (Michel Journiac). Mécanique génitale et applaudissements. État de putréfaction, quelques fluides. Vie spectrale et Pata Negra. Technologie de rupture, ce que disent les malades. Géopolitique des masques et tissu pulmonaire. Syndromes de détresse, orage inflammatoire. Le virus et les cas-contact. Le pape seul sur le parvis de la place Saint-Pierre, l’atonie et l’indifférence. Mal-être et folie, nano-robots et sentinelles. Le nouveau monde c’est dans ton cul. Nasdaq et CAC40, des fortunes colossales. Sorcières d’anthologie, les gains sur l’échéance. Le pétrole qui s’effondre et le contrat sur indice. Des faillites symboliques. Cookies et crâne humain, qui roule. Streaming et spaghettis. Ossuaire et République. Friedrich Nietzsche chez lui, avenue Philippe-Auguste. Regarde RMC Sports, touche sa vieille bite de philosophe. Réminiscences aléatoires et mon appartement. À poil sur le plancher, les bras en croix. Le seul ici. Une longue conversation avec mon dentifrice, le flux incontinent de l’information. Private amateur slave presentation. Closeup BDSM action. Un pendentif en or et mes lunettes Gucci. Backstage de défilés. Dévotion de masse, visite virtuelle d’exposition. Des trous à la place des yeux. Loisirs créatifs et les conseils pour confinés (mais ferme ta gueule !). Bullshit et pensée positive, des figures accablantes. Le journal des initiatives, Homère se fait sucer par une escorte. Tranquille. Des sneakers Dior et vaste chant, tout un lexique, course d’Achille. Portrait intime et Paris sous acide. Il n’y a ici aucun voyage. Poésie sombre et obsédante. Une chambre à soi, une bouteille de Ruinart et Black Midi qui tourne en boucle. Notes prises et fossoyeurs. Pour le roman. L’usage des mots et Alexandra Rose. Sa garde-robe, son agenda, ses albums de photographies et ses mains millénaires. Ses ongles peints, elle m’envoie un selfie. Débardeur Chicago Bulls, mèche sur le front et dos au mur. Le point situé derrière elle, l’espace sans bords. Je ne pense à rien pendant un moment et je dis ça commence à peine. Elle dit quoi ? Qu’est-ce qui commence ?