Ce qui hante le contemporain

L’écriture sous contrainte, procédure signifiante. L’agent de la catastrophe, autour d’un point d’absence. Crispation ténébreuse, Camille reprend son souffle. Elle enlève son T-shirt, après avoir couru. Ouvre la porte du frigo. Espace du dedans, et ça pourrait s’arrêter là. Frigo ouvert, et pour toujours. Fin du roman. Rien d’autre à dire. Le grand jour immobile. Le donné littéraire. La loi du texte. Caractère offensif du récit, et contre toute attente. Vivre d’une manière librement déterminée par soi-même (Buckminster Fuller), on peut toujours. Paralysie complète de l’action, rapport sur la situation actuelle. Une odeur de pourri. Le possible mis en pièces, mais ça c’est pas nouveau. L’animal poétique. Bagnoles cramées dans les cités, belles comme de l’art contemporain. Durée de vie du matériel, modes de dégradation. Maintenance préventive, salle des identifications. Scènes de foules, civières ensanglantées. Crâne humain posé sur le sol, modèle anatomique. Installations pétrolières saoudiennes visées par une attaque de drones revendiquée par les rebelles yéménites, contenu sponsorisé. Descente aux enfers du héros réincarné en avant-centre du PSG, j’aimerais attirer l’attention sur. Les ruines d’une valise après l’intervention d’une équipe de déminage à Paris-CDG, dans le cadre d’une opération de levée de doute. Esquisse tourbillonnante, morceaux choisis. Sortir du collectif, nos corps précipités. Fureur froide, subir l’épreuve du temps. La volupté comme seule mesure, Camille comblée d’angoisse. Elle dit être avec toi, son string dépasse du short. Elle se fout de ma gueule parce que je dis que je suis disposé au bonheur. Le vice parfait. Elle dit putain, sans déconner ! Elle parle au téléphone. Elle raccroche. Elle se sert un verre de vin. Blanc. Hier elle a vu le gynéco. Elle m’a dit le dentiste c’est à Londres, le gynéco c’est à Paris. J’ai dit Ok ! On a fait des trucs. On s’est posés au bar du Plaza. On est rentrés à deux du mat. On a bouffé des pâtes. Cette nuit, écrit Maëva à Salah Abdeslam, Allah m’a fait rêver de toi. Abdeslam dit vous êtes des mécréants. Il dit vous êtes des chiens. Il dit je parle pas aux singes à un maton noir. Je suis affalé sur le canapé. Je regarde autour de moi. Des assiettes sales par terre. Des tasses à café. Des peaux de citron. Une bouteille de Gin. J’ai mal dormi. J’ai mal aux yeux. L’absurdité capte mon attention, je suis ralenti par la torpeur. L’album Voices From The Lake sur la platine, un objet silencieux. Donato Dozzy & Neel, et les jambes de Camille. Ses pieds nus. Mouvement de caméra vers la droite. Le ciel bleu, c’est-à-dire. Réduit à un stéréotype. Un cadre blanc, une force ascensionnelle. Pourquoi j’ai pas un putain de toit-terrasse ? me dis-je en faisant défiler mécaniquement les posts sur Instagram et en me demandant si j’achète le Galaxy S10 et je me dis qu’il ne reste plus grand chose d’autre à faire. Fragments au je, dans ce présent. Efficacité de la convoitise. Des plans d’une lenteur audacieuse, s’engager dans la voie. Irréversible et minimale. Avènement de l’individu, il a été tiré. De cet ouvrage, trente exemplaires. Sur vélin d’Arches, numérotés de 1 à 30. L’argent du crime, tout n’est jamais. Figure du traître, lorsque Judas. Contradictions à l’œuvre, son baiser à Jésus. Bien ! Colonnes de fumées, déjà tombaient des cieux. Les cendres, des tonnes de merde et les images qui les représentent. Les rites qui s’y rapportent, Camille s’habille. Baskets ou escarpins ? Elle s’est toujours appelée Camille. Son existence allait de soi, et l’essence d’être jouée. Ce que nous sommes, ce qui lui manque. Elle ne pouvait, j’étais peut-être. Le moi conscient, la voluptueuse orgie. J’arrive en bas de page, la limite apparaît. Tu en es où de ta lecture ? Ce qui arrache à l’illusion, le chasseur carnivore. Garde-manger, grandes bêtes appétissantes. Camille tendue. Elle dit j’ai une sale gueule non ? Elle passe la main dans ses cheveux. On est sur le palier. On attend l’ascenseur. La lumière s’éteint. J’appuie sur l’interrupteur. Elle tire sur sa robe. Relève le col de son blouson en jean. Dit faut que j’achète des clopes et c’est sexy. On prend l’escalier, événement effectif. Œuvres complètes, quoiqu’il arrive. Ses lèvres rouges. La multitude inapaisée. La rage de posséder. Les liens de la tradition. La chute du combattant blessé. L’achèvement du propos. Un syndicat des victimes a existé à Londres dans les années 1960, probablement inspiré par les pacifistes antinucléaires, écrit Ballard dans La Foire aux atrocités. Il fallait mettre la main au ketchup pour simuler les blessures, un fascicule de recrutement rassure les volontaires : pour faire le mort, il suffit de s’allonger face contre terre.