Sérum physiologique

Ce matin j’ai ouvert les yeux. Jour dit du Dépassement de la Terre (29 juillet), l’humanité vit à crédit. Arrivée de la dépression Wolfgang sur le proche Atlantique, à l’heure où j’écris ces lignes. Marcher sur du plancher en s’habillant, Camille me filme. Être circonstanciel, point d’entrée à fausse piste. La vaisselle sale dans la cuisine, je cherche mes lunettes noires. Les bruits d’un chantier voisin, incendies planétaires. La guerre est simple, elle passe la main dans ses cheveux. Elle dit je suis Camille et je suis certifiée. Elle dit à Londres comme à Paris. Elle dit y’a pas de contrat. Elle dit le seul contrat. Elle dit la fièvre en moi. Elle dit actuel et immédiat. Elle dit c’est bien, on va continuer comme ça. Elle dit j’ai mes règles, on sort boire un café. Ambiance surexposée, le soleil à son zénith. Des épaisseurs lointaines, elle porte un jean 7/8. Élégance filiforme, dès les premières minutes. Le ventre des femmes. Des poussées verticales. Les grandes architectures. Les poutres et les métaux. Le stock et le flux. Le sanctuaire du Livre. L’épreuve du feu. La lettre et la voie. Les nouveaux convertis. Rituels et censure, je vais briser tes signes. Les cinq minutes de silence prévues par Gustav Mahler entre chaque mouvement de sa Symphonie N° 2, des frappes délivrées par des avions de combat furtifs. Rencontres incongrues d’éléments hétérogènes et de fins supposées. Un Français dit en français c’est bien ce temps on a moins chaud. Il ajoute y’a du vent. Une vieille dame anglaise lit l’avenir de Jorge Luis Borges dans une feuille de thé, ici me revient en mémoire. De grandes causes communes, des hommes qui dansent parmi la foule. Il fallait qu’à l’idée de chaque crime et des avantages qu’on en attend soit associée l’idée d’un châtiment déterminé, règle de la certitude parfaite. Démultiplication du moi, condensations, déplacements, intensité rythmique, l’œuvre comme lieu rêvé de la disparition. Je me perds volontiers. Ce que j’aime dans la boxe, dit Camille, c’est la pesée, parce qu’elle lit Le Parisien. Ordinaire quotidien, jetons un regard sur le contexte. Cimetière de bateaux de migrants photographié par Wolfgang Tillmans à Lampedusa, témoignages bouleversants. Générateurs de structures, dispositions fragmentaires. Madeleine en extase est l’un des trois tableaux que Caravage, condamné à mort, emporte avec lui sur le chemin de Rome. La mère des routes, de grands chiens blancs à ses côtés. Plongés dans l’ombre noire, jusqu’à la forme pure : Kasimir Malevitch, 1915, son Quadrangle accroché en hauteur, dans un angle de la galerie Dobychina à Saint Pétersbourg, ce « beau coin » où les icônes sont exposées chez les paysans russes. Dieu polychrome, gouvernés par la loi. Abolition de la procédure critique, démonstrations visuelles : la réplique en platine du crâne d’un homme du XVIIIème âgé de trente-cinq ans, incrusté de plus huit-mille-six-cent-un diamants. For the Love of God (2007), les dents jaunies sont authentiques. Damien Hirst a lu le Léviathan de Thomas Hobbes. Public accusateur, la vie dans l’état de nature. Le requin enfermé dans une cage en verre, plongé dans une solution de Méthanal. Capitalisme contemporain, revendications identitaires. Foies, cœurs, langues et rognons qui jonchent le sol d’une galerie d’art, béton ciré. Odeur pestilentielle, organes en décomposition. J’entends une assistante parler au téléphone, l’artiste a-t-il documenté son geste ? Rejet effectif de tout enfermement, vulgate du discours dominant. Tu ne te feras pas d’image taillée commande la Bible, ni aucune figure de ce qui est haut dans le ciel ou de ce qui est en bas sur la terre. Équipement sensible et intellectuel, toute visée émancipatrice. Les larves errent au gré des courants, à la recherche de points de fixation. Le mollusque marin lamellibranche à coquille bivalve asymétrique est élevé en bassins, d’autres modèles de métaphores. Intelligence collective, stimuli déchaînés. Techniques de camouflage, gagner une position. Bon les gars, on entre dans une zone abandonnée. Engagement des chargeurs dans les fusils d’assaut, déverrouillage des leviers de sécurité. Lieutenant, y’a du mouvement à deux heures ! OÙ ÇA BORDEL ? On voit que dalle ici ! Inspiré du mot dail, issu du romani. Langue tsigane, signifie « rien du tout ». Scène théâtrale, un régime esthétique. Le processus de l’écriture, dans un cycle de mort. L’auteur dort sur le dos, cite Marilyn Monroe : « Je sens la vie qui se rapproche ». C’est alors qu’il regarde son paquet de clopes avec une grimace et, après une minute de silence, murmure et il est inspiré : la chose toujours insaisissable. Vertu de l’activité, le savoir réservé. Des statues mutilées, moyens de se régénérer. C’est quoi ton problème ? me dit Camille après qu’elle a lu cet article. Affirmation énigmatique, rapport muet au présent. Ossements humains réduits en poudre, échantillon de régolithe lunaire, portion d’asphalte portant des marques de freinage, terre crue provenant de Maryon Park, dans le quartier de Charlton à Londres. C’est là où Thomas-David Hemmings lance une balle imaginaire, sortie d’un cours de tennis, à des joueurs qui simulent une partie (Blow Up). Vision haptique, point de vue de la perception. Situation-limite, l’œil du prophète. Pourquoi faut-il ? Assurément. Devenir son propre centre – John Cage, le principe d’anarchie –, le collectionneur s’efface devant l’objet qu’il tente de dessiner. Photo de L’Homme blessé mise en ligne par @museeorsay (Gustave Courbet, autoportrait de l’artiste), de l’immobilité. Le duelliste mourant, l’épée à son côté, une tache de sang sur la chemise.