Vérification de la porte opposée

Accélération constante, Livide se plante un crayon dans la joue. Le sang séché sur la pointe du crayon, des comprimés de Dafalgan et les meilleurs démons. Des personnages sous assistance respiratoire, c’est la moindre des choses. L’industrie, l’objet-livre et le péritexte éditorial, c’est en option. L’auteur s’impose comme l’une des voix majeures de la littérature contemporaine, logique du blurb. Magnificence tragique, l’art de la fugue. Vents soutenus atteignant 90 à 100 km/h, journée ensoleillée. Je poste une image de The Abstraction And The Hairdresser sur Instagram, impression numérique sur papier encadrée, 13 x 18 cm. Forme ovoïde de couleur verte qui emprunte à Ellsworth Kelly, mèches de mes cheveux bruns. Série « By the Way », je lis un passage de Voilà. Chapitre 5, le retour de Camille. Tu te souviens de Vider Paris ? me dit-elle. Elle passe une main dans ses cheveux. Elle regarde sa valise. Elle se fait un café. Elle appelle sa mère. Elle dit c’est moi. Elle dit qu’elle va bien. Elle ouvre la porte du frigo. Elle met du vernis sur ses ongles, bleu. Elle dit que si c’était un rêve, il n’y aurait pas de couleurs. Elle dit que sa mère est grave fatiguée. Elle dit que son père est un con. Sa paupière gauche a tendance à tomber sur son œil. Elle ouvre au livreur de Sushis. Je dis c’est simple, finalement. Elle dit qu’est-ce qui est simple ? La NASA annonce la découverte de sept exoplanètes situées à trente-neuf années-lumière de notre système solaire, Camille avale un comprimé de Mogadon. Pertes, douleurs fantômes, cultiver l’effacement. Filtres brumeux, anorexie, disparition. Un compte à rebours, se saisir du langage. Un mode opératoire, un recueil de nouvelles. Ici a lieu, mille fois répété, le moment fugitif du oh-putain-les-collisions-de-ouf et du mais-kesse-kil-veut-dire ? Coordination des déplacements, mise en place des principes individuels et collectifs dans les trente derniers mètres, et jeu en zone de finition. Dostoïevski a dit que, pour que quelqu’un puisse écrire un roman, il faut qu’il ait vécu quelque chose de profond dans sa vie. Selon vous, quels faits de votre vie ont stimulé votre écriture et ont influencé le plus votre œuvre ? demande Marioussa Klimova à Pierre Guyotat, dans un entretien pour le numéro 292 d’Artpress, juillet-août 2003. Réponse de Guyotat : « Ce qui influence le plus l’œuvre que l’on fait, c’est l’œuvre elle-même ». Puissants moyens technologiques mis au service de visions inspirantes, vue complète sur le show. Disposition du public en gradins circulaires, cette passion pour. Sèche-linge en or massif, paire de Stan Smith portée six mois en territoire palestinien. Plan fixe sur une remontée mécanique de l’Alpe d’Huez un jour d’affluence (vidéo, quinze minutes), l’intégralité du contenu du studio d’une membre des Pussy Riot posé en vrac sur le stand d’une galerie. Une affiche EXPECT THE WORST et une série de photographies couleur montrant des habitants du comté de Tasco en Floride tirant sur l’Ouragan IRMA, il n’en reste pas moins. On peut alors. Répondre à une interview, pour mieux rater sa cible. Vous avez grandi dans un immeuble d’Alfortville, mais à quel étage ? Peut-on savoir ? Au dix-huitième. Pensées les plus banales, émotions les plus évidentes, développement même de l’organisme. Mes parents passaient de l’opéra en boucle à la maison, j’avais horreur de ça. Le corps et le style ça vient plus tard, nous voici réunis. Métamorphoses entrelacées, j’ai l’habitude de tout jeter. Singularité féconde, contre l’empire de la nécessité. Que ta volonté soit faite, vibrant hommage au fist-fucking. Bande son Christeene Vale, Fix My Dick. Frappe sans contrôle, obligation de recevoir le ballon dos au but et de marquer sur le retournement. Expérimenter une forme libre qui ne serait pas celle de la faillite intime, de l’effondrement – à la manière d’un Fitzgerald et question faillite je m’y connais carrément –, mais de la résolution. Ce que tu lis EST cette résolution. La persistance du flux perturbé se confirme, ne pas négliger les protéines. Fourrer des coquilles Saint-Jacques avec des yeux de porc, t’inviter à dîner. Veste en jacquard de soie à col châle en satin et chemise en popeline de coton, boxer blanc Calvin Klein avec photogramme imprimé de Kiss (Andy Warhol, 1963). Paire de Bullet Boots Fagassent noires, un magnum de Meursault. Ton assurance un peu naïve, tu regardes autour de toi. Un hardeur avec sa bite dans la main debout près d’un cactus en plastique, une vierge ouvrante dont les volets abritent une représentation de la Trinité, une image de ton hôte en premier communiant, tu finis par t’asseoir. Je me fais une tartine de Nutella, un œil éclate entre tes dents. Maintenant, j’aimerais que tu m’expliques ce qui se passe dans ta tête au moment où ta mère t’expulse d’une bagnole lancée à cent-cinquante kilomètres heure sur l’autoroute. Vas-y.